Comment éviter les dangers de la route

Une conduite sécuritaire sur la route, passe notamment par l’état d’âme et le comportement du conducteur. En effet, les routes débordent souvent de toutes sortes d’usagers.

Des piétons, des cyclistes, trottinette, des scooters en passant par les poids lourds, chacun de ces usagers a des contraintes différentes. Cela exige un état de veille permanent pour rester vigilant.

Toutefois, pour plus de sécurité, il existe plusieurs mesures de précaution afin d’éviter convenablement les dangers de la route. Découvrez-les ci-dessous.

Toujours mettre sa ceinture de sécurité

Si vous portez votre ceinture de sécurité lorsqu’une collision survient, vous avez de très grande chance de survivre. Généralement, le risque de décès avec le ceinture pourrait diminuer de 60 %. Imaginez-vous alors sans votre ceinture lors d’une collision. Les dégâts peuvent être énormes. Raison fondamentale pour laquelle il est fortement conseillé de toujours porter cette dernière.

Il est impératif pour tous les passagers d’un véhicule de mettre leur ceinture peu importe la durée du voyage. Leur sécurité en dépend. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande également de faire des dispositifs sécuritaires adaptés pour les enfants qui n’ont pas encore 4 ans. Pour cela, il faut des sièges rehausseurs même pour les enfants de 10 ans ou ayant une taille de 1,35 mètre.

Réduire la consommation d’alcool

Que vous soyez à pied, sur un deux-roues, un vélo ou dans une voiture, vous ne devez jamais prendre de l’alcool avant de conduire. D’après plusieurs statistiques, 55 % des accidents de circulation sont causés par l’alcool. Le risque de causer un accident est donc 8,5 fois plus élevé chez celui qui a bu de l’alcool.

L’alcool impacte négativement les capacités physiques. Si vous buvez, vous aurez du mal à cordonner vos gestes, vous aurez des troubles de la vision et une difficulté à adapter la conduite aux dangers de la route. Lors des soirées entre amis ou au cours des événements festifs, prenez l’habitude de ne pas consommer d’alcool si vous devez prendre le volant après.

Le port systématique du casque

Il s’agit d’une mesure de précaution qui s’adresse notamment aux propriétaires de deux-roues. En effet, dans plusieurs pays à faible revenu, la grande majorité des blessés et des tués sur la voie publique sont généralement des motocyclistes et des cyclistes. Et souvent ce sont les blessures à la tête qui entraînent leur décès.

Lors d’un accident, le port de façon correcte du casque pourrait augmenter de 40 % la chance de survie. Porter un casque correctement ne veut pas simplement dire le porter chaque jour sur la route ou juste pour la forme. Ce dernier doit avoir la meilleure taille possible et être attaché convenablement pour offrir une meilleure protection si nécessaire.

Surveiller la vitesse

Il y a un décès sur trois qui est causé par la vitesse excessive et inadaptée sur la route. Plus vous roulez à vive allure, plus le risque d’accident devient élevé, y compris la probabilité d’un décès en cas d’accident. Par exemple, la probabilité d’un accident mortel est 20 fois plus élevé pendant un impact à 80 km/h qu’avec un choc à 30 km/h.

Il est donc très important de ralentir, bien connaître le code de la route et respecter les limitations de vitesse. Ainsi, vous allez pouvoir éviter la plupart des dangers de la route.