Quel genre de moto est-il possible de conduire avec un permis de conduire A1 ?

Vous voulez être libre de vous déplacer sur votre moto en toute légalité ? Vous devez savoir que cela vous oblige à avoir un permis de conduire très spécifique à l’avance. En effet, suite à la révision générale des permis moto en 2016, les conditions d’obtention du permis moto ont radicalement changé.

Il existe de ce fait, plusieurs classes, en particulier les catégories de permis suivantes : A1 et A2, selon le modèle de moto que vous souhaitez conduire. Mais quel genre de moto pouvez-vous conduire avec un permis de conduire A1 ? Lisez notre article afin de le savoir.

Pourquoi obtenir un permis A1 ? Quels sont ses avantages ?

L’obtention d’un permis de conduire A1, en tant que nouveau motard, présente de nombreux avantages non-négligeables. Plus important encore, vous obtenez beaucoup plus de formation qu’un permis de conduire traditionnel.

En revanche, les critères d’acceptation pour cette licence sont beaucoup plus élevés. Vous recevrez donc une formation bien plus approfondie, dans le but d’utiliser les meilleures méthodes de contrôle et d’éviter de développer de mauvaises habitudes. Ce genre de permis de conduire offre de nombreux avantages, qui sont les suivants :

  • l’autorisation de conduire sur les autoroutes ;
  • porter des pilons ;
  • la possibilité d’utiliser des tricycles ;
  • un side-car est utilisé ;
  • si vous réussissez, vous n’avez pas besoin de repasser l’examen théorique.

Pour les motos, le permis de conduire que vous obtenez dépendra de la puissance de la motorisation. Le permis de conduire A1 s’applique aux petites motos d’une cylindrée inférieure à 125 cm³ et d’une puissance qui est inférieure à 11 kW. Cette autorisation s’applique également aux motocycles à trois roues, d’une puissance ne dépassant pas les 15 kW.

Quel genre de moto est-il possible de conduire avec un permis de conduire A1 ?

Avec la délivrance d’un permis de conduire A1, vous avez le droit de conduire les véhicules suivants :

  • une moto qui ne dépasse pas une puissance de 11 kW et qui a un rapport puissance/poids inférieur à 0,1 kW/kg ;
  • une moto à trois roues, avec une force motrice maximale de 15 kW ou moins.

Dès 16 ans, vous pouvez aussi conduire un véhicule à deux ou trois roues d’une cylindrée de 125 cm³, ainsi que d’une puissance maximale de 15 ch soit 11 kW.

Si vous n’avez pas déjà un permis de conduire de type B, vous devrez réussir quasiment le même test de permis de conduire A1 que votre permis de conduire A2, autrement dit la conduite, la circulation et les signalisations, pour pouvoir conduire une moto de 125 cc.

Ainsi, pour ce qui est de la catégorie A1, elle vous donne la possibilité de rouler avec des motos d’une cylindrée de 125 cm³, d’un rapport puissance/poids de 0,1 kW/kg maximum, mais également d’une puissance motrice de 11 kW (15 ch.).

Les permis moto de cette catégorie peuvent par ailleurs vous permettre de conduire des tricycles électriques jusqu’à 15 kW (20 ch.).

Conduire une moto qui repousse les limites de la performance n’est pas une bonne idée. En effet, la sécurité routière est un élément essentiel au moment de l’utilisation d’une moto. Conduire une moto de 125 cc qui ne dépasse pas les limites de sa catégorie est un bon choix.

Pourquoi prendre une assurance moto du permis A1 ?

Bien sûr, une bonne assurance moto est primordiale lorsque vous conduisez un véhicule à deux roues. La formule tous risques offre, non seulement, une protection maximale en matière de responsabilité civile, mais de plus, une assistance s’il y a une panne ou alors un accident. L’assurance peut également vous protéger contre le vol et les inconvénients pouvant résulter de la possession d’un tel véhicule.

Demandez un devis à votre compagnie d’assurance, dans le but de bien choisir un contrat qui soit vraiment adapté à votre utilisation, à vos attentes et à vos besoins spécifiques. Bien équipé et bien assuré, il ne vous reste plus qu’à choisir la tranquillité d’esprit et de pleinement profiter du plaisir de conduire une moto.

Lorsque vous êtes bien protégé, souciez-vous par ailleurs de la sécurité de votre moto. Il est important de prévoir des visites d’inspection régulières au garage, dans le but de vérifier l’état de votre deux-roues. Procurez-vous un étui de protection pour éviter les dommages et vous protéger des éléments extérieurs, tels que les intempéries.