L’obligation de souscription aux assurances auto

Sur le territoire français, tous les propriétaires de véhicules ont l’obligation de souscrire une assurance auto. Il est question d’un devoir pour lequel les conducteurs ne peuvent pas se soustraire. Le rôle de cette assurance est de couvrir les dégâts matériels et les dommages physiques causés à un tiers ou à soi-même par le biais de son véhicule. Les sociétés d’assurance proposent donc aux clients des contrats contenant diverses garanties. Qu’est-ce qui explique l’obligation de souscrire à une assurance automobile ? Que contient ce contrat ? Quels sont les différents types d’assurance auto ?

Obligation de souscrire à une assurance auto : quelles sont les raisons ?

Comme mentionné au début de cet article, l’assurance auto est indispensable pour tout conducteur de véhicules à moteur. Et ce, pour diverses raisons.

Une obligation légale

Si l’assurance automobile est obligatoire, c’est d’abord parce que la loi l’impose. Si vous possédez un véhicule, vous devez forcément l’assurer afin d’être couvert en cas d’accidents. De plus, lors des contrôles routiers, vous devez être capable de présenter ce document parmi les pièces qui vous seront demandées.

En cas de défaut de présentation de cette pièce, vous vous exposez au paiement d’une amende et à une sanction qui varie selon la situation dans laquelle vous trouvez.

Une garantie de votre responsabilité civile

Si vous êtes assuré et que vous vous rendez responsable d’un accident routier, votre compagnie d’assurance couvrira tous les dommages subis par les personnes que vous avez impliquées dans la collision. Elle indemnisera donc les victimes de façon intégrale. Tout est pris en compte. Néanmoins, il convient de rappeler que tous les cas ne sont pas couverts : les dommages que vous vous causez ou ceux que vous causez à des tiers de manière intentionnelle.

Par ailleurs, il convient de rappeler qu’en dédommageant les victimes de l’accident à votre place, l’assurance auto vous protège aussi. Effectivement, lors d’un accident avec dommages corporels, la prise en charge peut rapidement devenir très lourde. Le coût moyen  d’une personne blessée hospitalisée est de 135 526 euros environ.

Si vous n’êtes pas assuré, le Fonds de garantie des assurances obligatoires (FGAO) se chargera d’indemniser les victimes et se retournera contre vous pour le remboursement des sommes utilisées, majorées de 10%. Il vaut mieux donc souscrire à une assurance pour éviter les poursuites judiciaires suite à un accident dont vous êtes responsable.

Quel est le contenu d’un contrat d’assurance auto ?

Plusieurs garanties sont proposées dans un contrat d’assurance auto. En premier, on retrouve la garantie responsabilité civile qui a pour objectif de couvrir les dommages causés aux autres usagers ainsi qu’à leurs biens des autres usagers.

Il y a également la garantie sécurité conducteur dont la mission est de vous couvrir si vous-même subissez des dommages physiques au cours de l’accident. La garantie défense recours est proposée dans l’objectif de vous protéger en cas de sinistre vis-à-vis d’autres personnes touchées ou des responsables.

Enfin, on y retrouve la garantie bris de glace qui couvre toutes les zones vitrées de votre véhicule. Vous pouvez donc avancer les frais pour la réparation et envoyer la facture à la société d’assurance pour obtenir une réparation. Ou encore, vous rendre directement dans un garage agréé pour changer les parties vitrées sans payer les frais.

Quelles sont les différentes formules d’assurance auto proposées sur le marché ?

Hormis l’assurance auto au tiers qui indemnise les autres usagers en cas d’accident, vous pouvez opter pour l’assurance auto intermédiaire ou l’assurance auto tous risques. Ces deux niveaux de garanties permettent d’être également protégé lors d’un sinistre, mais aussi de préserver la valeur de votre véhicule.