image_28178_1426567552204_1072370_nLio, je t’ai decouvert et suivi tout au long des saisons, quand tu passais dans l’est de la France. A chaque passage de ton auto, tu me faisais frissonner, avec grand bonheur. Nous, spectateurs, entendions résonner dans la montagne « Lionel Régal viens de réaliser le temps scratch, avec un nouveaux record du tracé ».

Tu m’as toujours fait rêver et tu me fera toujours rêver. Je me souviens de ce 15 août 2010 très humide, avec une montée impraticable, posté au « petit susten », où j’ai attendu ton passage désespérément. Quand en lisant sur internet les gros titres mort de Lionel Régal, je n’y ai pas cru, mais cela était bien réel.
Ma plus grande idole de la course de côte nous à quitté. Repose en paix grand champion, tu m’auras fait rêver tout au long des courses où je t’ai vu passé.

Catégories : Temoignages

Laisser un commentaire